La tarte

ANX-1H-000SOTLa recette de la tarte au Crastofé est un secret bien gardé. Au contraire de la confrérie de la tarte al djote qui remet des labels aux fabricants et revendeurs, la confrérie ittroise ne défend comme tarte au Crastofé que celle qui est fabriquée par ses soins.

Elle la fait goûter à l’occasion de la procession de Virginal au début de l’été. Mais durant l’année, il est possible de déguster la tarte en la commandant à la boulangerie du château d’eau à Virginal, directement fournie par la confrérie.

Voici donc quelques conseils pour bien la découvrir. La tarte au Crastofé se mange chaude mais elle ne constitue pas un repas à elle seule. Pour déguster une bonne tarte au Crastofé, il faut d’abord l’enduire de beurre salé avant de la placer au four à 200 degrés, jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée. Avant d’être cuite pour la 1ère fois, elle peut aussi être surgelée. Mais pour la décongeler ou la chauffer, ne jamais utiliser un four à micro-ondes… au risque de voir la tarte se décomposer !

La tarte peut être servie en entrée avec une petite salade ou remplacer le fromage en fin de repas. On peut aussi la prendre en apéritif. Elle s’accompagne idéalement de La Crastofète, bière ambrée brassée spécialement à Ecaussinnes pour la confrérie, mais peut aussi se marier à un Sauvignon voire à une petite goutte.